Make your own free website on Tripod.com

       Depuis, quelques années, Suzy Cohen écrit aussi des poèmes érotiques, terriblement érotiques. « Cela fait longtemps que je rêvais d'en écrire… sans oser les publier … Faire son strip-tease moral, ce n'est pas toujours évident. Mais je trouve que l'on vit une époque où l'on peut, du moins se permettre de dires des choses, des choses comme j'ai envie de les dire. Dans le choix des mots, il y a une certaine noblesse et l'écriture est un exutoire. Énorme ! les poèmes érotiques, ça me fait du bien … »
Un exemple, avec cette
Apothéose : «  Chercher ce qui n'existe pas ailleurs / Se trouver dans les douleurs / De l'âme et du corps / Souffrir pour ne plus souffrir / Atteindre les paroxysmes / Jalouser sa sœur  / Envie de son frère / Faire l'amour à son beau-père / Se donner à qui veut / s'abandonner aux perversions de Sapho . »
   
Et un musicien comme Alain Lemaître ? « Je l'ai rencontré sur le net. L'Internet, eh oui ! Il prépare une comédie musicale avec Johnny Halliday à propos de Jeanne D'arc sur le thème  de l'éternel féminin et du courage des femmes. Pour moi, Alain est une rencontre fabuleuse. » Et l'avenir, à part la publication du recueil  Encore des mots, toujours de maux… ?  « On a frappé à quelques portes, dont celle de Marouani à Paris. Mais les résultats…  Peut-être un passage sur scène… J'adorerais cela : je suis complètement exhibitionniste ! ». Il y a de très fortes chances que nous reviendrons dans Une autre chanson sur une œuvre déjà considérable. Il nous reste à espérer que les textes de Suzy soient repris par l'un(e) ou l'autre brillant(e) interprète de la langue française et qu'on entende enfin son nom sur nos ondes….


                                                                         Albert Faust.

L'article est paru  dans la revue ???????  N° ???, en date  du ????????. 
Nous remercions M. Albert Faust qui a autorisé  ( dans un futur que nous espérons proche), la transcription de son article.
Qu'il trouve ici nos remerciement.